La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan La Moscova à Moscou, monument à Pierre le Grand de Tsérétéli. Photo Philippe Comte, été 2004. Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004. Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan
Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. "Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004. "Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Le russe dans le monde professionnel > Témoignages sur l’utilisation du russe dans le monde professionnel > Témoignage d’Eric Antoine (Orléans)

Témoignage d’Eric Antoine (Orléans)

lundi 11 janvier 2010, par Elena Jourdan


Témoignage de Eric ANTOINE (Orléans)
Reçu le 4 janvier 2010

Ce n’est pas à proprement parler un témoignage que je vous propose, à moins que je ne trouve dans les prochaines semaines un peu de temps pour rédiger quelque chose.

Il s’agit juste dans un premier temps d’une rapide présentation de mon parcours et des fonctions que j’occupe actuellement ; je reste à votre disposition pour toute aide ou précision qui pourrait vous être utile sur le russe dans le monde professionnel.

- J’ai 41 ans et ai commencé l’étude du russe en classe de 6ème.

- J’ai eu la chance de pouvoir poursuivre en Classe préparatoire (option Lettres classiques).

- Puis j’ai commencé à enseigner les lettres classiques en traduisant ponctuellement pour des institutions (Communauté urbaine de Lille, Villes de la région nord pas de Calais,...) lors de la venue de délégations russes (début des années 90).

- J’ai ensuite effectué ma "coopération" à l’Ambassade de France à Moscou, puis suis resté à Moscou un an et demi où j’ai travaillé dans l’édition.

- A mon retour en France (1997), j’ai travaillé dans le secteur de la formation professionnelle comme coordinateur pédagogique, puis responsable d’agence ; il ne s’agissait pas du tout de formations linguistiques, mais de formations dans le secteur industriel (!), puis de l’hôtellerie-restauration.

- Depuis 2000 : je travaille à "Pôle-Emploi" (ex-ANPE) comme conseiller référent, où j’ai plus particulièrement comme fonctions :
-> La formation continue et l’orientation professionnelle (dispositifs,...) ;
-> La formation des nouveaux conseillers ;
-> En tant qu’expert international, je suis en charge des relations avec le service public de l’Emploi de Russie ("Rostrud") sur les questions de l’emploi, de la formation professionnelle, et de l’organisation des agences pour l’emploi (missions en Russie).

Dernièrement, j’ai eu dans ce cadre à contribuer pour Pôle-Emploi à la mise en oeuvre d’exercices de recrutement pour Peugeot installant une usine à Kalouga... (présentée ainsi, la participation d’un établissement public comme Pôle-Emploi à une délocalisation peut sembler curieuse... Il s’agit au contraire de la promotion de méthodes de recrutement non discriminantes telles que nous les avons développées en France pour de grands groupes comme Peugeot, Ikea, Auchan, et j’en passe ; notre présence en Russie aux côtés de Peugeot vise justement à promouvoir un certain regard plus... humaniste (?) sur le recrutement, et ce, au delà de nos frontières).

Voici en quelques mots mon parcours. Je dispose donc de pas mal d’éléments sur le russe dans le monde du travail en France, sur l’insertion des russisants, comme sur l’insertion des personnes d’origine russe, tout en étant moi-même un exemple de l’apport du russe à une carrière (et je ne parle même pas du caractère formateur au sens le plus large de cette langue...!).

Restant à votre disposition si vous pensez que je puisse vous être de quelque utilité.

Cordialement
Eric ANTOINE (Orléans), membre de l’AFR



Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié