Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan
Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004.
Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan
Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan
La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan
Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan
La Moscova à Moscou, monument à Pierre le Grand de Tsérétéli. Photo Philippe Comte, été 2004.
Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan
Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan
Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan
Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Apprendre le russe > Stages linguistiques > Compte rendu du séjour au camp international Moskovia en juillet (...)

Compte rendu du séjour au camp international Moskovia en juillet 2009

mercredi 2 décembre 2009, par Sylvette Soulié


Séjour au camp international Moskovia en juillet 2009

Moskovia est un centre de loisirs destiné au départ aux enfants, mais qui accueille depuis maintenant 7 ans, des jeunes de 13 à 18 ans de nombreux pays du monde, invités par la mairie de Moscou, dans le but de renforcer les liens entre le peuple russe et ceux des autres pays, mais surtout d’offrir aux participants à ce grand rassemblement une immersion dans la langue russe. Nous avons vécu cette expérience unique ; voilà nos souvenirs et nos impressions de ces trois semaines inoubliables.
Un grand centre plein de verdure, avec de nombreux bâtiments, le tout entouré d’une forêt épaisse et surmontée d’un ciel bleu. C’est la première image que nous avons eue de Moskovia.
Les вожатые (des jeunes d’une vingtaine d’années qui nous encadrent) nous accueillent, puis nous sommes répartis dans différentes équipes (отряд). Pour la plupart, nous sommes installés dans des корпус (bâtiments) où se trouvent 3 équipes. Ce qui frappe tout de suite, c’est la diversité des pays représentés. Nous sommes jusqu’à huit par chambre, et une quinzaine par équipe, et jamais deux personnes du même pays ne se retrouvent dans la même équipe. Et pour cause : les 350 jeunes présents à Moskovia proviennent de 39 pays différents : Allemagne, Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Brésil, Bulgarie, Chine, Corée du Nord, Corée du Sud, Danemark, Egypte, Estonie, France, Géorgie, Hongrie, Inde, Italie, Japon, Kazakhstan, Kirghizistan, Lettonie, Lituanie, Moldavie, Mongolie, Ouzbékistan, Pologne, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Syrie, Tadjikistan, Turkménistan, Turquie, Ukraine, USA. Nous sommes donc tous mélangés, et la seule langue commune – excepté l’anglais, que tout le monde ne maîtrise pas forcément- est le russe ; cela nous permet donc d’améliorer notre compréhension et notre expression, mais surtout cela nous permet de découvrir de nombreuses autres cultures, très différentes de la nôtre.
Après un spectacle de bienvenue, nous allons nous coucher ; le lendemain, réveil à 8 heures, alors avec les 2 heures de décalage horaire entre la France et la Russie, ça va faire tôt !!

Voilà le déroulement d’une journée-type à Moskovia :

  • 8h00 : Lever – dur dur, les premiers jours ! –
    8h30 : Un peu de sport… Quelques étirements et un tour de stade pour être en forme ! Puis retour aux chambres pour faire les lits et ranger un peu (eh oui, quand on est huit dans une chambre, c’est un exploit de la garder rangée !) ; la qualité du rangement des chambre est notée, et toutes ces notes sont reportées dans un tableau qui se trouve à la столовая (le réfectoire).
  • 9h00 : Petit déjeuner, dans la столовая justement, mais attention, c’est vraiment le petit déjeuner russe typique ! Si quelques estomacs ont eu un peu de mal au début, tout le monde a fini par s’habituer à la каша, une sorte de bouillie de céréales chaude, servie avec du thé ; il y a encore une ou deux saucisses, du fromage, un petit concombre, un fruit ou bien des brocolis , et bien sûr du pain (noir ou blanc) .
  • jusqu’à 10h00 : Toute l’équipe se rassemble avec les вожатые, qui donnent le programme de la journée en russe (et c’est là qu’il faut s’accrocher pоur comprendre ! Heureusement il y a toujours un ami pour nous traduire en anglais les quelques détails qui nous ont échappé…)
  • 10h00 : Cours de russe ou activités sportives.
    Les cours de russe ont lieu par petits groupes d’une dizaine d’élèves ; un groupe pour les débutants, et un groupe pour les (presque) bilingues ; dans le groupe pour débutants, les cours étaient principalement des cours de grammaire, mais avec une approche très vivante ; dans le groupe des bilingues, ils consistaient surtout à discuter du camp, de sujets historiques ou culturelс, mais aussi à faire toutes sortes de jeux.
    Les activités sportives sont principalement le « piоnerbol » (une sorte de volley simplifié) pour les filles et le foot pour les garçons ; les équipes pour ces matchs sont constituées en rassemblant des volontaires de deux отряд différentes, et les résultats comptent pour les « Petits Jeux Olympiques » organisés dans le camp.
  • 12h00 : Déjeuner à la столовая, encore très typique ; tous les plats sont servis en même temps : les crudités, la soupe, les котлеты (une sorte de viande hachée) et de la каша ; le tout accompagné de компот (de l’eau chaude avec des morceaux de fruits).
    Après le déjeuner, nous nous rassemblons encore en отряд ; nous préparons avec les вожатые la soirée ou le spectacle ; en effet, nous avons très souvent des petits sketches à préparer, mais je vous en reparlerai plus tard.
  • 14h00 : La час делегации, rassemblement des jeunes par nationalité avec l’accompagnateur de leur nationalité ; ce moment sert à partager nos impressions, et à régler des questions pratiques, mais aussi à préparer le spectacle de milieu de séjour, qui représente la France lors du « Фестиваль Национальных Культур »
  • 15h00 : Rassemblement en отряд pour préparer la soirée. En général, nous préparons divers sketches ou petits spectacles, par exemple, un sketch pour présenter notre отряд, la mise en scène d’un conte, ou encore la « Московидение », pour laquelle nous devions préparer une chanson et une chorégraphie (les Russes aiment beaucoup l’Eurovision, dont la musique était diffusée dans le camp, et beaucoup sont fans de Patricia Kaas !). C’est là qu’on voit l’efficacité de nos вожатые ; un petit mot en passant sur ces jeunes qui nous encadrent : ils sont deux par équipe, et sont vraiment formidables ! Ils gèrent tout : lever, coucher, respect des horaires (maintenant nous comprenons ce que signifie Через десять минут в столовой ! ou encore Через пять минут в корпус !), gestion des repas, des tours pour mettre le couvert, mais surtout de la préparation des spectacles (ce qui n’est pas une mince affaire !), qui doit se faire en très peu de temps.
    C’est pendant ces temps de préparation que notre oreille s’exerce beaucoup ; la discussion est très rapide, on a parfois un peu de mal à suivre… mais on finit toujours par comprendre ce qu’on doit faire !
  • 16h00 : Le goûter, toujours à la столовая bien sûr ; il s’agit souvent d’une булочка, une sorte de brioche.
  • 16h30 : Cours ou sport, en fonction de ce que nous avons fait le matin. L’après-midi, nous avons accès à un complexe sportif : salle de volley et de gym, salle de musculation, piscine ; le centre comprend aussi un stade de foot, plusieurs terrains de volley et des agrès en extérieur.
  • 19h00 : Dîner… à la столовая !
  • 20h00 : Tous les soirs il se passe quelque chose : discothèque ou projection de film, spectacle présenté par des professeurs, les вожатые (animations, sketches), des professionnels (cirque, théâtre) ou des sketches que nous avons préparés, et dont les meilleurs sont récompensés par un « грамота ».
  • 22h00 : Temps libre ou en équipe ; parfois, nous faisons la свеча (la chandelle), qui consiste à se passer de main en main une bougie, la personne ayant la bougie faisant part de ses impressions sur ce qu’elle a vécu depuis son arrivée. C’est un moment de partage où l’équipe est vraiment soudée.
  • 23h00 : Extinction des feux – mais les discussions durent souvent après cette heure ; c’est encore un bon moment pour apprendre beaucoup des autres.

Quelques évènements de Moskovia :
La vie de Moskovia est ponctuée par de nombreuses cérémonies avec discours, lâchers de ballons, reprise de l’hymne de Moskovia … : cérémonie d’ouverture du camp, de clôture du camp, d’ouverture et de clôture des « Petits Jeux Olympiques », mais surtout le « Фестиваль Национальных Культур », véritable évènement central, à l’occasion duquel ont été invités des personnalités, comme un cosmonaute, un chanteur...
Le режиссёр nous a fait préparer, les premiers jours, l’entrée de chaque délégation sur le stade lors des cérémonies ; tout était programmé très précisément : les gestes du porte-drapeau, le nombre de pas qui devaient nous séparer de lui, la place où nous allions nous asseoir sur les bancs… Nous avions donc des grandes répétitions générales qui duraient plusieurs heures, afin d’être prêts à rentrer correctement sur le stade.
Mais la cérémonie qui a été préparée avec le plus de soin est sans doute le Фестиваль Национальных Культур. Cette cérémonie consistait en une suite de spectacles, chacun présenté par un pays, afin de représenter celui-ci devant tous les jeunes de Moskovia ; nous avons en fait réalisé deux fois de suite la cérémonie et les spectacles : une fois « pour de faux », et le lendemain, avec toutes les personnalités invitées. Le résultat était vraiment passionnant : chaque pays présentait un spectacle qui ne ressemblait à aucun autre, la plupart du temps dans des costumes traditionnels magnifiques, avec de la musique typique de leur pays…
Nous avions en plus des activités, des excursions à Moscou ; nous avons ainsi pu voir les monuments les plus célèbres (Basile le Bienheureux, La Cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, la Place Rouge…)

Et pour finir, quelques témoignages des élèves français :
« Quand on y est ça fait bizarre, mais il faut profiter un maximum parce que c’est une aventure hors du commun. C’est un peu dur de s’adapter mais c’est exceptionnel, les gens sont exceptionnels. Des Français jusqu’aux gens qu’on rencontre tous les jours. C’est une expérience énorme, qui nous fait aimer la France mais aussi découvrir les autres pays et cultures. Et surtout, on se rend compte qu’être français, c’est la classe ! » Carole
« Ce que j’aurais retenu, ce sont les gens que j’ai rencontrés là-bas qui sont devenus de bons amis et que maintenant j’en ai un peu partout dans le monde et ça c’est super. Je voudrais dire aussi que ça fait beaucoup progresser en oral et en compréhension et que je le ressens énormément maintenant par rapport aux gens de ma classe. Et c’est vrai que c’était quelque chose d’inoubliable » Valentin
« Ce qui changeait surtout par rapport aux autres voyages que j’ai pu faire jusque là, c’est surtout la diversité et le mélange des gens de tous les pays. J’ai pu garder contact avec beaucoup d’étrangers grâce à Internet, c’est vraiment super de se dire qu’on a autant d’amis autour du monde. En plus, le fait d’être confrontée à des situations dans lesquelles j’aurais eu besoin de mieux parler russe, a vraiment donné un sens pour moi à l’apprentissage du russe » Juliette

Un énorme merci à toutes les personnes qui nous ont permis de vivre cette expérience inoubliable et très enrichissante, notamment un grand merci à nos accompagnatrices, Véronique Jouan-Lafont et Sylvette Soulié.

Juliette Rouëssé, élève en fin de première au Centre Daniélou, Rueil-Malmaison



Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié