Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004. Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan "Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. "Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Lors du concours de lutte traditionnelle "hourej", dans la République de Touva - Photo : Elena Jourdan Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La Moscova à Moscou, monument à Pierre le Grand de Tsérétéli. Photo Philippe Comte, été 2004. Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.

Accueil > Le russe dans le monde professionnel > Témoignages sur l’utilisation du russe dans le monde professionnel > Témoignage de Guillaume Massie

Témoignage de Guillaume Massie

mercredi 17 mars 2010, par Sylvette Soulié



Témoignage de Guillaume Massie ( Bordeaux-Paris-Moscou-Lyon)
Reçu le 15 mars 2010

J’ai étudié le russe au lycée, de la 2de à la Terminale, en classes littéraires, étant depuis longtemps attiré par la culture russe. Grâce à l’excellence de notre professeur, j’ai pu acquérir de bonnes bases qui sont restées gravées dans ma mémoire.
Par la suite, durant mon parcours professionnel dans la Fonction Publique à Paris, j’ai pu entretenir un peu cette langue en suivant des cours pendant trois années (2 heures par semaine), sans que l’usage du russe ne m’ait été possible ni dans mon travail, ni dans mes loisirs.
Je gardais cependant l’espoir de pouvoir pratiquer un jour cette langue. Avec beaucoup de chance, l’occasion s’est présentée en 2004 lorsque j’ai ouvert un poste d’Attaché pour mon administration auprès de l’Ambassade de France à Moscou où je suis resté jusqu’en 2009. Immergé dans la vie russe et en contact permanent avec mes homologues russes et russophones de pays voisins, j’ai eu la chance de mieux connaître certains pays de la C.E.I., de pratiquer la langue russe et de participer, dans le cadre de mon modeste domaine d’activité, au rapprochement entre la France et la Russie.

Guillaume Massie
massie47@hotmail.fr




Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié