Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan "Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004. Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004. Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan "Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan La Moscova à Moscou, monument à Pierre le Grand de Tsérétéli. Photo Philippe Comte, été 2004. Lors du concours de lutte traditionnelle "hourej", dans la République de Touva - Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Notre association en détails > Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

jeudi 3 janvier 2013


couverture plaquette AFR

L’AFR se présente et vous invite à la rejoindre !

Créée en 1967 sous le sigle « Société des Professeurs de Russe », rebaptisée en 1991 « Association Française des Russisants », l’AFR est une association française indépendante, régie par la loi de 1901, qui est ouverte à tous les « russisants ». L’AFR regroupe des personnes qui s’intéressent, dans le cadre ou non de leur activité professionnelle, à la langue, l’histoire, la culture, la civilisation et la société russes ; parmi elles, de nombreux professeurs de russe de l’enseignement secondaire et des enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur.

Très attachée à son indépendance, l’AFR observe, conformément à ses statuts, la plus stricte neutralité vis-à-vis des autorités aussi bien russes que françaises.

L’AFR intervient régulièrement auprès des ministres de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour défendre et promouvoir l’enseignement du russe et la recherche.

Grâce au dévouement de ses membres les plus actifs, l’AFR a tout récemment élargi la palette des instruments de connaissance du monde russe et de diffusion de la langue russe qu’elle met à la disposition de ses adhérents et de tous, à savoir :

- Le présent site, créé en octobre 2008 et actualisé en permanence, est conçu comme un instrument d’information et d’échange à destination de nos membres mais aussi de l’ensemble des internautes. Vous pouvez vous aussi nous communiquer des informations pour les différentes rubriques du site.

- Vous pouvez aussi retrouver l’AFR sur sa page facebook. Cliquez ici.

- L’AFR adresse périodiquement à ses adhérents un bulletin de liaison électronique qui rend compte de son action.

- La Revue russe (2 numéros par an) propose des articles de fond sur la Russie dans des domaines variés.

- Une plaquette d’information sur le russe, à l’attention des collégiens, lycéens et de leurs parents, vient d’être éditée et est envoyée gratuitement aux adhérents qui en font la demande.

- Des colloques publics, de niveau universitaire, des conférences sont organisés régulièrement dans une capitale régionale (à Bordeaux en 2000, à Grenoble en 2002, à Clermont-Ferrand en 2004, à Paris en 2006, à Rennes en 2008, à Caen en 2010, Bordeaux en 2012).

- L’AFR organise les Olympiades de russe pour les élèves russisants du Secondaire (compte rendu complet des XIIIèmes Olympiades sur le site de l’AFR).

- L’Association nationale reverse une partie des cotisations à ses filiales régionales qui organisent des manifestations culturelles.

- Après une première expérience en octobre 2010, l’AFR organise tous les trois ans les « Doctoriales de l’AFR » à l’intention des jeunes chercheurs sur le monde russe : une journée de rencontre et d’échanges pour leur permettre de confronter leurs recherches.

- Suite aux différentes réformes de l’enseignement proposées depuis 2008 par les deux ministères de tutelle, l’AFR défend pied à pied, de concert avec les autres associations de professeurs de langues, l’enseignement du russe et la recherche fondamentale sur le monde russe, en s’adressant aux ministres de tutelle sous forme de lettres ouvertes, pétitions et dans le cadre de réunions aux ministères.

- Enfin, il existe aujourd’hui plus de soixante cursus universitaires franco-russes débouchant sur l’obtention de deux diplômes nationaux, l’un français (Master), l’autre russe (diplôme de Master ou de "spécialiste"), dans des établissements aussi différents que des universités, des écoles de commerce ou des écoles d’ingénieurs. Aucune instance en France ne les aide à résoudre ces difficultés, ne les représente collectivement. C’est ce que l’AFR se propose de faire. Elle souhaite ainsi devenir l’interlocuteur, toujours politiquement neutre mais universitairement incontournable, des administrations françaises chargées de la coopération franco-russe.

Notre Association, qui compte actuellement environ 300 adhérents, a enregistré ces derniers mois de nouvelles adhésions. Elle connaît un très net regain, grâce notamment à l’élargissement de la palette des services qu’elle propose à ses adhérents, à savoir :

- bénéficier de tarifs réduits ou de places offertes à certains spectacles ;
- pouvoir participer à des soirées musicales, dîners festifs, etc. organisés pour les adhérents par les Comités de l’AFR dans les différentes régions ;
- être informé en priorité des différentes manifestations culturelles et universitaires liées à la Russie, en Ile-de France et en province (spectacles, colloques, expositions, etc.) ;
- la possibilité de s’inscrire sur une liste de diffusion très dynamique et d’échanger avec d’autres membres de l’AFR par email ;
- trouver un soutien pour diverses initiatives locales visant à faire connaître la langue et la culture russes en France.

Cet effort accompagne l’important développement des relations franco-russes de ces dernières années dans tous les domaines.

Vous aussi vous pensez, comme nous, qu’il est bon que la langue russe continue d’être proposée aux élèves de l’enseignement secondaire de notre pays, et que la Russie, sous tous ses aspects, mérite d’être mieux connue chez nous, en toute objectivité.

Toute association n’est rien d’autre que ce que ses adhérents en font. Son poids est celui de ses membres, ses initiatives viennent des idées qu’ils lui suggèrent et du temps qu’ils lui consacrent.

Alors, rejoignez-nous, adhérez à l’AFR ! Vous y avez toute votre place !

Armelle Groppo, Présidente de l’AFR



Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié