Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan "Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004. Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004. Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan "Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan La Moscova à Moscou, monument à Pierre le Grand de Tsérétéli. Photo Philippe Comte, été 2004. Lors du concours de lutte traditionnelle "hourej", dans la République de Touva - Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Apprendre le russe > Gratuité des visas pour groupes scolaires et universitaires

Gratuité des visas pour groupes scolaires et universitaires

mercredi 21 mai 2014, par Elena Jourdan


Conformément à l’accord signé en 2007 entre l’Union Européenne et la Russie visant à faciliter la délivrance des visas, il est désormais possible de bénéficier de la gratuité des visas dans le cadre de voyages scolaires et universitaires en Russie (voir note). Il ne s’agit pas uniquement d’appariements, mais aussi d’échanges scolaires qui n’ont pas le statut d’appariement, et de séjours simples à partir du moment où il existe un partenariat avec un établissement scolaire ou universitaire russe pouvant envoyer une invitation officielle. Par exemple, il peut d’agir d’un groupe d’élèves français qui, tout en logeant à l’hôtel, visitent une école russe et bénéficient d’activités pédagogiques (linguistiques, culturelles) communes avec les élèves de cette école. Les professeurs accompagnateurs d’un tel groupe bénéficient également de la gratuité des visas.

Pour que cette gratuité puisse être octroyée à la partie française, la partie russe doit en faire explicitement la demande dans l’invitation qu’elle envoie à son partenaire français.

Pour plus de détails, voir l’article consacré aux modalités de demandes de visas pour groupe scolaire ou universitaires.

Note : Journal officiel de l’Union européenne, 17.5.2007, L 129/27 à 129/32 : Sont exonérés de droits de visas les « les écoliers, les étudiants, les étudiants de troisième cycle et les enseignants accompagnateurs qui entreprennent des voyages d’études ou à but éducatif ».



Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié