Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004. Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Lors du concours de lutte traditionnelle "hourej", dans la République de Touva - Photo : Elena Jourdan Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004.
Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan "Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan La Moscova à Moscou, monument à Pierre le Grand de Tsérétéli. Photo Philippe Comte, été 2004. Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan "Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Apprendre le russe > Le russe après le BAC (fiches détaillées universités et écoles) > STRASBOURG : Université de Strasbourg

STRASBOURG : Université de Strasbourg

jeudi 16 janvier 2020, par Sylvette Soulié


Le Département d’Etudes slaves de l’Université de Strasbourg est un des plus anciens de France. Créé en 1919, la même année que l’Institut d’Etudes slaves de Paris, il a compté parmi ses enseignants des slavistes célèbres, tels André Mazon, devenu par la suite professeur au Collège de France, Lucien Tesnières, qui a donné son nom au centre de recherches en linguistique de l’Université de Besançon, ou encore Boris Unbegaun, émigré russe déporté par les Nazis à Buchenwald, et qui, ayant survécu, enseigna après Strasbourg à Oxford et à l’Université de New-York.
C’est à Boris Unbegaun que le Département doit de posséder une des bibliothèques de slavistique les plus riches de France. Comptant plusieurs milliers de volumes, cette bibliothèque présente la particularité de conserver de nombreux livres russes anciens, des 18e et 19e siècles, ainsi que nombre d’éditions de l’émigration, praguoise, berlinoise et parisienne. Cette collection est complétée par de riches collections savantes de la fin du 19e siècle, portant notamment sur l’archéologie de la Russie ancienne ou la philologie slave. Le fonds antérieur à 1917 est actuellement en cours d’informatisation.

Aujourd’hui, le département offre une large palette d’enseignement dans le domaine de la langue, la littérature et la civilisation des pays slaves. Outre l’enseignement complet du cursus Russe LLCER, de la Licence au Master, le département propose des DU de Russe débutant et avancé, des DU de polonais, serbe et bulgare et des initiations, sur trois ans, à la majeure partie de langues slaves ( bulgare, polonais, serbe, tchèque). Le département est également prestataire de services auprès des licences Langue et Interculturalité et de LEA, et ouvre ses enseignements aux non-spécialistes (LANSAD), notamment dans le cadre d’un partenariat avec SPIRAL.

Du point de vue de la recherche, les enseignants du Département sont rattachés au Groupe d’Etudes Orientales, Slaves et Néo-helléniques (UR1340). Dans ce cadre, ils organisent des colloques ou journées d’étude dans le domaine des études slaves, et participent aux colloques communs pluridisciplinaires organisés par l’ensemble des collègues du Centre de recherche.

Responsable du département : Mme Emilia Koustova
Directrice et Maître de conférences en civilisation russe
Patio, bâtiment 4, RDC, bureau 17
Tél : 03 68 85 67 45
Courriel : kustova@unistra.fr

ENSEIGNEMENTS PROPOSES

Les enseignements proposés appartiennent, pour le russe, à la filière LLCER (Langues, lettres et civilisations étrangères et régionales) et, pour les autres langues slaves, au domaine de l’initiation aux langues étrangères.

Le parcours russe LLCER donne une formation complète, en trois ans, dans les domaines de la langue (grammaire, thème, version, communication orale), de la littérature et de l’histoire russes, tant ancienne que moderne et contemporaine. A ces cours classiques s’ajoutent en outre des cours spécialisés de formation à la langue russe des affaires et à la langue russe des médias. A l’issue de la licence, les étudiants peuvent intégrer le Master Emos, parcours d’études slaves, pour se diriger vers la recherche dans le domaine de la slavistique. Ils peuvent également postuler à tout autre Master dans le domaine des Sciences humaines, et notamment de l’interprétariat et de la traduction, de la gestion des affaires culturelles, du tourisme, ou encore des métiers du livre.

Les débouchés type sont, outre l’enseignement du russe dans le secondaire ou le supérieur et la recherche, les métiers de traducteur (technique ou littéraire), interprète de conférences, responsable de centres culturels en Russie (alliance française, centres culturels français), guide bilingue pour touristes russes en France, employés bilingues d’hôtels, correcteur ou rédacteur dans le domaine de l’édition.

Niveau Licence :

- Etudiants ayant déjà étudié le russe dans le Secondaire : 3 années de licence LLCER

- Etudiants n’ayant jamais fait de russe : Possibilité de préparer une licence de Russe en 3 ans aussi, en intégrant des cours de préparation intensive la 1ère année.

Niveau Master :

Le master recherche en études slaves est ouvert aux étudiants diplômés en langues et en sciences humaines et sociales et maîtrisant le russe au niveau B2 minimum. Il propose des séminaires et des cours de littérature, de langue, d’histoire et de culture russes, ainsi que l’apprentissage d’autres langues slaves.

Pour les non-spécialistes :

Nous préparons à un Diplôme d’Université en 3 ans, à raison de 4 heures de langue par semaine, d’un cours sur la littérature et la civilisation sur textes traduits et d’un cours sur les aires slaves, ces 2 derniers pouvant être suivis en 1ère, 2ème ou 3ème année.

Ce diplôme existe également pour d’autres langues slaves enseignées au département : bulgare, polonais, serbe.

Contacts :

Directrice : Emilia Koustova
Patio, bâtiment 4, RDC, bureau 17
Tél : 03 68 85 67 45

Courriel : kustova@unistra.fr

Secrétaire : Mme Pfleger
Patio, bâtiment 4, rdv, bureau 15
Tél : 03 68 85 65 66

Consulter le site du département d’études slaves

Consulter la vidéo de présentation du département d’études slaves



Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié