Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan
La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan
Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan
Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004.
Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan
La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan
Lors du concours de lutte traditionnelle "hourej", dans la République de Touva - Photo : Elena Jourdan
"Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan
La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004.
Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
"Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan
Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.

Accueil > Le russe dans le monde professionnel > Témoignages sur l’utilisation du russe dans le monde professionnel > Témoignage de Faustine Lasseron

Témoignage de Faustine Lasseron

samedi 16 janvier 2016, par Sylvette Soulié


Témoignage de Faustine Lasseron

Le russe, d’abord un hasard, le fruit d’un choix de LV2 opéré par une collégienne curieuse et férue de langues étrangères, loin de se douter de l’impact qu’aurait ce choix sur sa poursuite d’études et sa carrière professionnelle encore bien incertaines. Le russe, ce fut ensuite une rencontre avec des professeurs passionnés et passionnants qui m’ont transmis leur amour pour cette langue et ce pays aux multiples facettes que j’ai découvert pour la première fois avec émerveillement lors de voyages scolaires.

Le russe, devenu une passion. Passion qui a forgé ma détermination à poursuivre l’étude de cette langue en classe préparatoire littéraire, à préparer une licence LLCE Russe puis un double master franco-russe en Relations Internationales à Sciences Po Bordeaux et à l’Université de l’Amitié des Peuples de Moscou. Master que j’ai par la suite complété par une formation en Développement et Management des Universités avec le désir de travailler dans le monde de la coopération universitaire internationale. J’ai ainsi commencé ma vie professionnelle au Service des Relations Internationales de l’Université Paris Dauphine, où j’ai notamment accompagné les étudiants souhaitant partir en mobilité à l’étranger mais également les étudiants internationaux en échange à Dauphine.

A chaque étape de mon parcours, que ce soit lors des entretiens pour l’entrée en filière sélective ou dans mes recherches de stages ou de jobs, le russe a toujours été un plus qui a attisé l’intérêt des recruteurs et m’a ainsi permis de me démarquer.

Ma connaissance de la langue russe et de la Russie m’a également permis d’intégrer le service de la coopération universitaire de l’Ambassade de France à Moscou dans le cadre d’un Volontariat International. Sur mon poste, l’utilisation du russe est quotidienne ! Et j’espère avoir, dans le futur, d’autres opportunités de travailler en lien avec la Russie !

Faustine Lasseron (Lycée La Ramée à St Quentin - 02) puis (Lycée Lakanal à Sceaux, en classe prépa)



Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié