La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan "Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004. Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Lors du concours de lutte traditionnelle "hourej", dans la République de Touva - Photo : Elena Jourdan Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan
Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. "Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan La Moscova à Moscou, monument à Pierre le Grand de Tsérétéli. Photo Philippe Comte, été 2004.

Accueil > Ressources et informations > Recherche sur le monde russe > Aide à la mobilité de court séjour (1 ou 2 mois) pour doctorants et jeunes (...)

Aide à la mobilité de court séjour (1 ou 2 mois) pour doctorants et jeunes docteurs pour un séjour au premier ou deuxième semestre 2019

samedi 3 novembre 2018, par Sylvette Soulié


Aide à la mobilité de court séjour (1 ou 2 mois) pour doctorants et jeunes docteurs

Pour un séjour au premier ou deuxième semestre 2019

Le Centre d’études franco-russe de Moscou (CEFR) propose des bourses de court séjour (de un à deux mois maximum) aux doctorants ou aux jeunes chercheurs titulaires d’une thèse de doctorat depuis moins de deux ans, rattachés à des institutions d’enseignement supérieur et de recherche françaises, belges ou suisses travaillant sur la Russie, Biélorussie, Ukraine ou Moldavie. Ces bourses de recherche sont destinées à financer un séjour de recherche en Russie, Biélorussie, Ukraine ou Moldavie. En Russie, les boursiers sont accueillis au CEFR et invités à participer à ses activités.

La bourse se monte à 1000 euros par mois maximum, destinés à couvrir tout ou partie des frais de transport et séjour. En outre, le CEFR assure son aide pour l’obtention du visa vers la Russie, un soutien logistique à Moscou ainsi qu’un soutien scientifique, notamment pour l’établissement de contacts scientifiques pertinents. Le séjour de recherche envisagé doit avoir lieu en 2019.

Les postulants sont invités à constituer un dossier composé des pièces suivantes :
Les formulaires « Curriculum vitae du candidat » et « projet du candidat » ci-joints
un exposé de 7000 signes maximum (espaces et notes compris) sur : 1) les objectifs et la problématique de leur projet de recherche ; 2) l’état d’avancement de leur projet de recherche et une explication de la faisabilité et des objectifs précis de leur séjour de recherche pour sa réalisation ; 3) le détail du programme de leur séjour de terrain (lieux et institutions à visiter).

Le CEFR demande aux chercheurs dont les projets auront été retenus de fournir un rapport écrit sur leur mission dans les trois mois suivant leur retour et de participer au séminaire du CEFR « Enjeux et méthodes » pour présenter leur recherche. Le CEFR demande en outre aux chercheurs retenus de fournir un working paper dans les six mois suivant leur retour.

Les dossiers doivent être présentés en français. Ils seront jugés sur leur qualité scientifique, la faisabilité et la pertinence du séjour de recherche envisagé pour la réalisation du projet de recherche.

Dans un souci de compatibilité, nous prions les candidats d’utiliser la police Arial, taille 12, et envoyer toutes les pièces de dossier dans un fichier Word.

Les dossiers de candidatures doivent être envoyées au Centre d’études franco-russe, à l’adresse électronique : cefr.moscou[at]cnrs.fr en mettant en copie le directeur vincent.benet[at]cnrs.fr et le directeur adjoint : pierre-louis.six[at]cnrs.fr avant le 08 janvier 2019. Les résultats seront communiqués aux postulants au plus tard pour le 31 janvier 2019.

Le CEFR demande aux chercheurs dont les projets auront été retenus de fournir un rapport écrit sur leur mission dans les trois mois suivant leur retour et de participer au séminaire du CEFR pour présenter leur recherche. Le CEFR demande en outre aux chercheurs retenus de fournir un working paper dans les six mois suivant leur retour qui sera publié sur le site Internet du centre.



Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié