La Moscova à Moscou, monument à Pierre le Grand de Tsérétéli. Photo Philippe Comte, été 2004. Lors du concours de lutte traditionnelle "hourej", dans la République de Touva - Photo : Elena Jourdan La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004. Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan "Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan "Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004. Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Culture russe en France > Manifestations culturelles et universitaires en Ile-de-France > "Eugène Onéguine"’

"Eugène Onéguine"’

dimanche 24 mars 2019, par Sylvette Soulié


Du 23 mars au 20 avril 2019

"Eugène Onéguine"

mise en scène par Jean Bellorini, d’après le roman en vers Eugène Onéguine de Pouchkine. Une œuvre qui "appelle à vivre", comme le dit son traducteur André Markowicz, car empreinte d’intelligence et de vigueur, de gravité et de drôlerie.

Après l’ultime roman de Fédor Dostoïevski, Les Frères Karamazov, Jean Bellorini poursuit son exploration des chefs-d’œuvre de la littérature russe en adaptant Eugène Onéguine. On retrouve dans ce spectacle des éléments fondateurs du travail du metteur en scène : entouré de l’équipe artistique d’Un fils de notre temps, il continue de mêler étroitement théâtre et musique, il choisit un dispositif immersif pour sublimer au plateau une langue singulière dans l’histoire de la littérature.

Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis
Saint-Denis (93)

Consulter le calendrier du mois d’avril 2019 des Manifestations culturelles et universitaires en France.



Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié