Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004. Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. "Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004. Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan "Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Lors du concours de lutte traditionnelle "hourej", dans la République de Touva - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Le russe dans le monde professionnel > Offres d’emploi avec le russe > Offre de poste : « Enquêteur·rice Traducteur·rice » arabe, chinois, turc, (...)

Offre de poste : « Enquêteur·rice Traducteur·rice » arabe, chinois, turc, vietnamien, russe, anglais, portugais, tamoul

jeudi 26 décembre 2019, par Sylvette Soulié


« Enquêteur·rice Traducteur·rice » arabe, chinois, turc, vietnamien, russe, anglais, portugais, tamoul

Enquête « Trajectoires et Origines 2 »
Volet non francophones 2020
L’institution
L’Institut national d’études démographiques (Ined) est un établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST). Il a pour mission de mener des recherches sur les différentes problématiques démographiques (fécondité et famille, santé et mortalité, migrations, etc.) et d’informer le public et les chercheurs des évolutions en cours. L’Ined compte 160 agents titulaires, de nombreux chercheurs associés, des doctorants et des contractuels. L’Ined est au cœur d’un réseau de partenariats nationaux et internationaux de recherche.
Objectif et méthode de l’enquête
L’enquête Trajectoires et Origines 2 (TeO2) constitue la deuxième édition de l’enquête TeO produite par l’Insee et l’Ined en 2008-2009 (https://teo.site.ined.fr).
Cette nouvelle enquête s’intéresse à l’articulation entre l’origine et les autres catégories de distinction dans la société française (genre, classe, âge, quartier, etc.) afin d’analyser les processus d’intégration, de discrimination, et de construction identitaire au sein de la société française dans son ensemble. L’un des enjeux essentiels de l’enquête est de mesurer les évolutions enregistrées depuis 2009.
L’Insee est chargé de la collecte principale. L’Institut national d’études démographiques (Ined) est chargé d’organiser la collecte des données auprès des personnes non francophones (ne comprenant pas et ne parlant pas le français).
Poste
Enquêteur·rice-Traducteur·rice dans les langues suivantes : l’arabe, le chinois, le turc, le vietnamien, le russe, l’anglais, le portugais, le tamoul.
Mission
L’enquêteur·rice devra assurer la collecte de données par questionnaire informatisé en face-à-face au domicile des enquêtés en France métropolitaine. Pour les enquêtés résidant à une distance trop importante du lieu de vie de l’enquêteur·trice, une passation par téléphone sera réalisée.
Le questionnaire est rédigé en français et l’enquêteur·trice doit assurer sa traduction en direct, au moment de la passation.
Objectif
Le nombre de fiches-adresse à traiter varie entre 10 et 80 selon les langues.
La répartition exacte dépend de la 1ère vague de la collecte principale et sera connue début 2020. La liste des enquêtés non francophones ainsi que leurs coordonnées sera fournie en début de collecte.
Compétences requises
Ce travail nécessite d’être parfaitement bilingue dans une des langues recherchées.
Il nécessite des qualités relationnelles afin de convaincre l’enquêté de participer et de mener le questionnaire jusqu’à son terme.
Des qualités d’autonomie et d’organisation sont également requises afin d’organiser la prise de contact, les relances éventuelles, les rendez-vous auprès des enquêtés potentiels mentionnés sur la liste fournie au départ, et d’assurer la réalisation de tous les questionnaires avant la date de fin de collecte.
Le respect rigoureux des consignes reçues durant la formation concernant la méthode de collecte et le respect de la confidentialité des données sont indispensables.
Une expérience préalable d’enquêteur·rice serait un plus, sans être nécessaire.
Rémunération
- Paiement à la tâche : un questionnaire = 150 euros bruts
- 3 jours de formation : rémunérés 80 € bruts par jour
- Remboursement des frais de transports ; frais de téléphonie pris en charge
Dates
- La formation aura lieu les 10, 11, 12 février 2020 à l’Ined, 9 cours des Humanités, 93322 Aubervilliers
- La collecte aura lieu à partir du 13 février et la durée de collecte dépendra de la charge de travail (nombre de fiches-adresse confiées variable selon la langue)
- Des points réguliers sont prévus à l’Ined en cours de collecte
- Un bilan de la collecte sera organisé pour clôturer le terrain de l’enquête
Horaires
- Horaires modulables et compatibles avec un cursus universitaire en cours
- Organisation libre du temps de travail : se rendre disponible aux moments de présence des enquêtés
- Points téléphoniques avec les coordinatrices du terrain
Lieux d’exercice
France métropolitaine
Pas de contrainte de lieu de résidence pour les enquêteur·trice·s Déplacements éventuels à prévoir en régions
Candidature
Envoyer un CV et une lettre de motivation à l’adresse suivante : teo2@ined.fr sous la référence « Enquêteur-traducteur TeO2-NF »
Date limite pour candidater : 13/01/2020



Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié