Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
"Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004. La Moscova à Moscou, monument à Pierre le Grand de Tsérétéli. Photo Philippe Comte, été 2004. Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan "Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan Lors du concours de lutte traditionnelle "hourej", dans la République de Touva - Photo : Elena Jourdan Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.

Accueil > Notre association en détail > Activités de nos adhérents > Myriam Truel "Victor Hugo en Russie et en URSS"

Myriam Truel "Victor Hugo en Russie et en URSS"

samedi 3 juillet 2021, par Myriam Truel

Parution de l’ouvrage de Myriam Truel "Victor Hugo en Russie et en URSS", Classiques Garnier, 2021.


Victor Hugo compte parmi les écrivains français les plus connus en Russie, et sa réception en Russie et en URSS a fait l’objet de nombreux travaux et commentaires, pour la plupart publiés à l’époque soviétique. Pourtant, plus qu’ils ne brossent un tableau de la réception de l’auteur, ils édifient un mythe articulé à un discours politique que cet ouvrage s’attache à déconstruire pas à pas à travers l’étude des traductions, des éditions et des débats littéraires. Le cadre chronologique large retenu, des années 1830 jusqu’à nos jours, permet d’éclairer le processus d’entrée d’un écrivain dans le panthéon littéraire russe puis soviétique par-delà des moments de rupture qui n’en sont parfois pas.
Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Lyon, agrégée de russe et docteure en langue et littérature russes de l’Université de Lille, Myriam Truel a enseigné la littérature française au Collège Universitaire français de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg et enseigne actuellement le russe au lycée international François 1er à Fontainebleau. Elle est vice-présidente pour l’enseignement secondaire de l’AFR.
Vous pouvez acheter ce livre ou consulter le sommaire en accès libre sur le site de l’éditeur.

info portfolio



Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été (...)


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié