"Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004.
La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan
Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan
Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan
Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan
La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan
La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004.
Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan
La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
"Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Notre association en détails > La vie de l’association : Bulletin de liaison comptes rendus des (...) > Rapport moral du Président (Assemblée générale du 16 novembre 2008 à (...)

Rapport moral du Président (Assemblée générale du 16 novembre 2008 à Rennes)

dimanche 2 novembre 2008, par Elena Jourdan


Assemblée générale de l’AFR
Dimanche 16 novembre 2008 9h-13h
Maison des Associations, 6, cours des Alliés, 35 000 RENNES

Rapport moral du président Philippe Comte :

8 décembre 2007 — 16 novembre 2008 : je dresserai rapidement le bilan de cette année d’activité du bureau de l’association et de son président. Rapidement car tout ou presque a déjà été dit dans les trois derniers Bulletins de l’AFR datés de février, juin et octobre 2008. Puis je me contenterai de mentionner les questions qui nous préoccupent tous et laisserai la place au débat.

La nouvelle année de l’AFR a commencé tout de suite après l’Assemblée générale du samedi 8 décembre 2007 au matin, l’après-midi, par un colloque sur les média en Russie, dans les locaux du Centre Malesherbes de l’université Paris Sorbonne : beaucoup de monde, des exposés intéressants, de nombreuses questions, un franc succès.
Puis en janvier-février ce furent :
- les rencontres du président avec les responsables du Centre culturel de Russie (CCR) et, en compagnie de notre secrétaire générale, Hélène Méar, avec le Conseiller culturel de l’Ambassade de Russie, M. Golub et son adjointe Mme Lioubimova. (25 janvier, 15 février 2008 respectivement)
- la réunion du Comité le 26 janvier, seule réunion pour l’année qui se termine.
- Expolangues du 6 au 9 février : l’AFR était présente dans le stand du CCR.

En mars 2008, il y eut la réception à la résidence de l’Ambassadeur de Russie, Alexandre Avdeev, en présence du ministre des Affaires étrangères M. Lavrov : Madame l’Inspecteur général de russe, Françoise Duchêne, et Michel Aucouturier, Hélène Mélat et moi-même avons reçu la médaille Pouchkine. Ne faisons pas la fine bouche : pendant longtemps notre activité en faveur de la connaissance de la langue et de la culture russes en France ont été ignorées par les autorités russes. Elles ont fait là, à la communauté tout entière des professeurs de russe et russisants de notre pays, un geste de reconnaissance qu’il convient de saluer à sa juste valeur et pour lequel je les remercie.

Parallèlement, Hélène Mélat organisait un concours auprès des lycées russisants du meilleur dessin pour illustrer la plaquette de présentation du russe pour le Secondaire. Les dessins d’un élève du lycée français de Londres et d’une élève de Lyon ont été choisis ex-aequo et leurs auteurs récompensés d’un chèque à chacun de 150 euros. La plaquette est en cours de préparation. Hélène Mélat s’en occupe, avec l’aide d’Anne-Marie Olive.

Au même moment avait lieu le troisième tour des Olympiades, qui devait conduire, en juillet, au succès que vous savez au quatrième tour à Moscou : les lauréats français ont remporté les meilleures récompenses. Entre les différents programmes — celui des Olympiades proprement dites, celui de la Mairie de Moscou baptisé « Moskovia », celui du ministère des Affaires étrangères de Russie appelé « Bonjour Russie » - ce sont finalement 28 élèves qui ont fait un beau voyage en Russie cet été. Là encore saluons le travail remarquable de préparation et d’organisation accompli par Marie-Hélène Farin et son équipe ! Un grand merci également à nos interlocuteurs côté russe à Paris : Messieurs Vladimir Agronomov du Service culturel de l’Ambassade et Igor Schpynov, directeur du CCR.

Pour sa part, sur mandat du Comité réuni le 26 janvier, Elena Jourdan s’attaquait avec ardeur et confiance au travail préparatoire du nouveau site de l’AFR, qui a ouvert ses portes vendredi 7 novembre dernier. Je la remercie très chaleureusement pour tout ce qu’elle a fait depuis février dernier. Elle vous expliquera dans quelques instants en détail l’historique et le fonctionnement du site, ses principes de gestion aussi. Ce site est notre grande réalisation de l’année et je ne vous cache pas que nous fondons de grands espoirs sur les possibilités qu’il offre.

LA REVUE RUSSE continue sur sa lancée : vous savez que le cap est pris désormais vers la création de numéros thématiques, et le programme est bouclé jusqu’en 2011. Le Comité de rédaction s’est réuni en juin dernier. Reste à approfondir la question de l’orientation générale de la Revue : contenu universitaire ou plus large, plus « grand public » ? Je suis personnelement favorable à la deuxième orientation.

Les finances sont encore mieux tenues, si tant est que cela soit possible, par Jean Bressolette et Gali Saraf, puisque leur tâche est maintenant facilitée par un ordinateur portable dont nous avons fait l’acquisition au printemps ainsi que d’un logiciel spécialisé de gestion des comptes. Jean vous expliquera tout cela en détail dans quelques instants.

En juin également, vous savez que nous avons perdu coup sur coup deux russisants, enseignants et chercheurs actifs : André Karnycheff et Claude Robert, ce dernier membre fidèle du Comité depuis de très nombreuses années.

Depuis la rentrée de septembre/octobre :
- Le bureau s’est réuni le 11 octobre,
- J’ai participé à un séminaire organisé par le CCR avec des universitaires et responsables du système éducatif de la région de Kaliningrad.
- J’ai adressé le 20 octobre dernier au ministre de l’Education nationale une lettre de protestation contre la suppression de l’Agrégation de russe,
- Cette semaine du 12 au 15 novembre, j’ai participé, en compagnie de Véronique Jobert, à un colloque organisé dans la cadre d’une « Semaine de la langue russe » par la MAPRIAL, le CCR et l’Institut d’Etudes Slaves.
- Enfin, notre régionale de Caen nous a fait savoir, par l’intermédiaire de son président, Monsieur le professeur Michel Niqueux, qu’elle était volontaire pour accueillir le prochain congrès de l’AFR fin 2010. 2010 : ce sera aussi l’année croisée de la Russie en France et de la France en Russie.
- J’ai posté mercredi 12 novembre une lettre au Garde des Sceaux pour protester contre la suppression du russe parmi les langues proposées au choix des épreuves orales du concours d’accès à l’Ecole Nationale de la Magistrature.

Comme toujours il y a des choses prévues qui n’ont pas été faites : nous avions décidé de reprendre contact avec les associations soeurs des pays membres du Conseil de l’Europe : je n’ai pas eu le temps de m’en occuper. Ce sera pour la prochaine année qui va s’ouvrir dès demain !

Tel est donc le rapide bilan de ce mandat annuel 2007/2008. Il nous reste maintenant à aborder ensemble les questions qui nous préoccupent tous car elles peuvent avoir des conséquences directes sur la place du russe dans notre système éducatif, dans le Secondaire et dans le Supérieur : la non-ouverture de l’Agrégation de russe en 2009, la réforme des lycées, mais aussi la réforme des concours de recrutement des professeurs. Il reviendra dans quelques instants à notre assemblée générale de tenter de définir la position et les actions de l’AFR sur ces trois points.

Je vous remercie donc pour votre attention et laisse la place au vote et à la discussion.



Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena (...)


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié