Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan
Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004.
Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan
Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan
La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan
Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan
La Moscova à Moscou, monument à Pierre le Grand de Tsérétéli. Photo Philippe Comte, été 2004.
Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan
Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan
Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan
Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Notre association en détails > La vie de l’association : Bulletin de liaison comptes rendus des (...) > Rapport moral du Président de l’AFR prononcé lors de l’Assemblée générale du 21 (...)

Rapport moral du Président de l’AFR prononcé lors de l’Assemblée générale du 21 novembre 2009

lundi 2 novembre 2009, par Elena Jourdan


Texte publié dans le Bulletin de l’Association Française des Russisants n°48 (décembre 2009)

Assemblée générale de l’AFR
Samedi 21 novembre 2009 (9h-17h)

Université Paris I Panthéon-Sorbonne,
Centre Sorbonne, Amphithéâtre Bachelard
1, rue Victor Cousin, 75006 Paris

Rapport moral du Président, Philippe Comte

« Mon rapport couvre bien entendu l’année écoulée, depuis notre précédente assemblée générale qui s’est tenue à Caen le 16 novembre 2008. Son objet est de vous présenter un résumé de mon activité et de celle des membres du Bureau pendant cette période.

Avant tout, je vous rappelle que notre Bureau voit partir à regret trois de ses membres les plus dévoués : Jean Bressolette, Trésorier, Gali Saraf, Trésorière adjointe qui s’est longtemps occupée des Olympiades et Bernard Birkan, l’éditeur du Bulletin. Si Gali Saraf a pu être remplacée tout de suite dans ses deux fonctions par Marie-Hélène Farin, Bernard et Jean, qui avaient annoncé leur volonté de quitter leur fonction à l’AG de Rennes, ont gentiment accepté de reporter d’un an leur départ effectif, faute de remplaçant. A tous les trois nous disons donc au revoir, mais pas adieu, car ils restent membres du Comité, comme nous tous, jusqu’aux prochaines élections à l’AG de Caen le dimanche 14 novembre 2010 au matin.

Je les remercie encore tous les trois chaleureusement pour le travail accompli, dans la plus franche cordialité et avec une efficacité et une discrétion exemplaires, pendant plus d’une décennie.

Je tiens à vous dire que cette année écoulée a été particulièrement chargée et que notre AFR, les membres du Bureau et votre président ont été fréquemment sollicités, très souvent mis à contribution. Le bilan est à la hauteur de nos efforts collectifs : je n’ai aucune honte à dire qu’il est très satisfaisant. Nous avons fait du bon travail !

En voici les grandes lignes :

1. Le travail sur le site internet s’est poursuivi assidûment à la fin de l’année 2008 et toute l’année 2009. Il y eut la journée de formation à SPIP au CRDP de Versailles le 17 décembre 2008, à laquelle ont participé une bonne dizaine d’adhérents. Suivirent les développements initiés par notre Webmaster Elena Jourdan et l’arrivée d’une nouvelle gestionnaire très dynamique : notre vice-présidente Sylvette Soulié. Je les ai baptisées toutes les deux dans un sourire « наши ночные бабочки », car j’ai souvent vu s’afficher dans mon courrier électronique leurs messages estampillés « 1h45 » ou « 2h18 » du matin ! Le travail qu’elles accomplissent toutes les deux quotidiennement est tout simplement remarquable et mérite nos applaudissements nourris et nos chaleureux remerciements ! A partir de mi-mai 2009, la stagiaire que nous avons embauchée, ma fille Sonia, est venue les seconder, en particulier dans la gestion du courrier qui arrive dans le site par l’adresse de « contact ». Elena vous parlera de tout cela dans quelques instants.

2. J’ai rédigé un nouveau texte de présentation de l’AFR « Qui sommes-nous ? », que je vous invite à lire et surtout à faire lire. Il était temps en effet de « rafraîchir » le texte précédent.

3. Tout cette année a été principalement occupée par la présence régulière de l’AFR aux réunions des associations et sociétés savantes, de langues ou non. J’ai en effet tenu à ce que notre petite association soit systématiquement présente et active aux réunions des responsables ou représentants des autres associations savantes, de langues vivantes et langues mortes et d’autres disciplines. Cela a commencé par la réunion du 12 décembre 2008 avec l’APLV et les autres associations de langues, où Hélène Méar et moi représentions l’AFR. Depuis, toute la période janvier-juin a été marquée principalement par de fréquents échanges de courriels en vue de la rédaction de textes, lettres, communiqués communs. Je vous laisse imaginer le temps passé à l’écriture collective de ces textes, à la concertation indispensable sur un mot, une expression, une phrase. Armelle Groppo nous a représentés au cabinet du ministre de l’Education nationale en février. La dernière réunion en date est celle du 17 octobre dernier, à l’initiative de la société des Seizièmistes et d’autres associations, qui a débouché sur la création du « Forum des Sociétés Savantes » (FSS) et la rédaction du premier communiqué du FSS « Réformons la réforme » daté du 10 novembre dernier. Vous avez pu lire ce communiqué comme tous les autres textes communs dans notre site. Le 17 octobre, l’AFR était venue en force puisque j’étais accompagné d’Hélène Méar et d’Armelle Groppo. Et je peux vous dire que, avec une belle unanimité, notre trio n’a pas gardé sa langue dans sa poche ! Nous avons en effet bataillé ferme pour empêcher le glissement de l’orientation de la rencontre et du communiqué final vers un engagement de type syndicaliste qui ne correspond pas à notre profil. Et je dois dire que, à notre grande satisfaction, nous avons été suivi par d’autres responsables, soucieux comme nous de préserver leur neutralité « statutaire ».

Est-il besoin de préciser combien tout cela est prenant ? Vous comprendrez sans peine que le suivi par l’AFR des dossiers de réformes dans le Secondaire comme dans le Supérieur, et donc l’élaboration autonome de son point de vue, sont très fortement handicapés par le petit nombre d’entre nous, au Bureau ou au Comité, qui disposent du temps nécessaire pour assurer une sorte de « veille »
Bulletin de l’Association Française des Russisants n°48 décembre 2009

et formuler des propositions et des réflexions conformes à nos orientations générales. Comme disait le camarade Staline, tout dépend des cadres ! Je souhaiterais donc qu’un petit groupe de suivi et de réflexion se constitue, et remercie vivement Hélène Méar et Armelle Groppo d’avoir accepté de nous présenter tout à l’heure une brève synthèse des réformes du Secondaire et du Supérieur.

4. La pétition pour le rétablissement de l’Agrégation de russe, ouverte du 26 janvier au 6 avril 2009, a donc recueilli presque 1300 signatures. C’est un succès. Est-il pour quelque chose dans l’ouverture de la session 2010 de l’Agrégation ? Peut-être. En tout cas on ignore toujours le nombre de postes proposés. Il se dit ici et là que l’Agrégation en général est sans doute appelée soit à être supprimée soit à être limitée au recrutement des professeurs pour l’enseignement post-baccalauréat (classes préparatoires et PRAG dans les universités pour le cycle de Licence en trois ans).

5. En janvier 2009, j’ai écrit au Garde des Sceaux pour protester contre la suppression du russe dans le choix des langues proposées en LV1 au concours d’entrée à l’Ecole de la Magistrature. Peine perdue.

6. La plaquette de présentation du russe pour le Secondaire : Sylvette Soulié et Marie-France Wenzel l’ont confectionnée avec les deux dessins des lauréats du concours 2008 dont Hélène Mélat s’était occupé.

7. J’ai rédigé une lettre aux collègues non adhérents pour les inviter à rejoindre l’AFR.

8. Bernard Birkan a toiletté et actualisé complètement l’Annuaire de l’AFR, un gros travail, fort bien fait !

9. Dans le Supérieur, nous avons rassemblé en plusieurs mois une documentation très précise sur les départements d’études slaves dans les universités, grâce à une vaste enquête à laquelle nos collègues se sont volontiers prêtés. Il en ressort plusieurs lignes de force :
- la formation des spécialistes de russe (LLCE) est en chute libre.
- LEA et langue de spécialité en légère progression.
- forte demande en russe débutant.

10. Les Doctoriales de l’AFR sont lancées : Sylvie Martin nous en dira un mot. La première séance aura sans doute lieu à l’automne 2010. Cette initiative marque un tournant majeur pour notre association : le soutien aux doctorants devient désormais une de nos grandes préoccupations.
Bulletin de l’Association Française des Russisants n°48 décembre 2009

11. Le séjour de deux semaines de 10 élèves français accompagnés de deux professeurs, à l’invitation de la Mairie de Moscou, baptisé « Moskovia », en juillet 2009, a été une réussite.

12. Les Olympiades se profilent à l’horizon, pour les années 2011-2012 (4ème Tour à Moscou en juin 2012), mais les premières démarches seront entreprises très bientôt par Marie-Hélène Farin, qui
lance un appel à tous les collègues adhérents à venir rejoindre son équipe de préparation des épreuves.

13. Le DVD contenant le film de 45 minutes « La Relève » réalisé par Madeleine Caillard en 2008 dans la ville ouralienne de Zatooust est en cours de duplication à 600 exemplaires. Il devrait vous parvenir avec le prochain numéro de La Revue russe en décembre et peut-être aussi avec ce Bulletin : Sylvette Soulié s’en occupe. J’ai proposé 500 euros de dédommagement symbolique à la réalisatrice Madeleine Caillard, proposition qu’elle a acceptée. Tous les adhérents recevront donc un exemplaire gratuit. Je vous recommande de lire attentivement l’avertissement Copyright qui figure au dos de la jaquette. Les quelque 300 autres exemplaires seront vendus au prix de 7€ pièce. Le coût de cette opération pour le budget de l’AFR est donc d’environ 1800 euros (1300 euros environ de duplication) et 500€ de dédommagement à la réalisatrice).

14. Nos relations avec le Centre culturel de Russie d’une part et l’ambassade de Russie d’autre part se sont espacées mais elles restent cordiales :
- L’AFR était représentée par plusieurs membres du Bureau le 11 juin dernier au cocktail offert par l’ambassade à l’occasion de la fête nationale.
- Le mardi 13 octobre 2009 Bernard Birkan et moi avons rencontré le directeur du CCR, M. Igor Schpynov, pour lui faire part de nos projets concernant l’Année croisée 2010 : le CCR a proposé d’être partenaire des deux projets et s’est engagé à contribuer substantiellement au frais d’avion et d’hôtel des deux équipes de lauréats du concours « Mon image de la Russie ».

L’avenir immédiat :

1. L’Année croisée France/Russie 2010 :
Pour l’instant, l’AFR a deux projets :
- « Mon image de la Russie », avec le soutien du MEN et du CCR.
- « Promenades dans le Paris russe » (idée de Brigitte Mauriac), avec le soutien du CCR.
Nous attendons l’accord de la partie russe (à Moscou) : notre interlocuteur est « Culturesfrance ».
Vos idées et initiatives sont les bienvenues.

2. Nous nous faudra aussi discuter de l’avenir du Bulletin : garderons-nous une variante « papier » ou passerons-nous, comme d’autres associations l’ont déjà fait, à un Bulletin électronique ? La discussion est ouverte.

3. J’ai rédigé une nouvelle mouture des Statuts, qui avaient besoin d’être mis à jour et que vous pouvez donc lire. Cependant, les Statuts actuels nous imposent un vote favorable des deux tiers des adhérents en faveur des modifications. Nous n’avons donc pas le quorum pour procéder au vote. Nous pourrons donc avoir un échange de vues aujourd’hui mais le vote est reporté à l’AG de Caen en novembre 2010. La nouvelle rédaction des Statuts vous sera alors envoyée par la poste en temps utile et il vous sera instamment demandé de voter par procuration si vous ne pouvez venir à l’AG.

Pour résumer, votre président et les membres du Bureau n’ont pas à rougir de leur bilan annuel et le proposent à votre vote « tête haute et cœur vaillant » !


D O C T O R I A L E S

L’AFR a souhaité organiser des doctoriales. Sylvie Martin remercie les collègues du supérieur qui ont répondu à sa demande en lui donnant la liste des doctorants qui travaillent sous leur direction. Elle soumettra prochainement un thème au Président de l’AFR, avec pour objectif la tenue des premières doctoriales à l’automne 2010.

Lorsque ce thème sera définitivement arrêté, on contactera de nouveau les collègues du supérieur qui ne se sont pas manifestés afin qu’ils puissent associer leurs doctorants à cette manifestation.

On peut contacter directement Sylvie Martin à l’adresse suivante : symartin@ens-lsh.fr



Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié