"Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004.
La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan
Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan
Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan
Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan
La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan
La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004.
Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan
La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
"Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Le russe dans le monde professionnel > Lettre adressée par Myriam de Beaulieu, interprète aux Nations-Unies, à (...)

Lettre adressée par Myriam de Beaulieu, interprète aux Nations-Unies, à Philippe Comte, président de l’Association Française des Russisants

samedi 13 mars 2010, par Sylvette Soulié


Lettre adressée par Myriam de Beaulieu, interprète aux Nations-Unies à Philippe Comte , président de l’Association Française des Russisants

Monsieur,

Je vous écris avec l’accord du Chef de la Section française d’interprétation des Nations-Unies (New-York).

Mon courriel a pour but de vous informer d’un article paru sur les besoins des services linguistiques des Nations-Unies en francophones, avec notamment le russe et la coopération entre l’ONU et des écoles d’interprétation.
Consulter l’article sur le site d’origine

Serait-il possible de le diffuser largement parmi les enseignants de russe ? Ils pourraient l’utiliser comme argument pour choisir le russe auprès de leurs futurs élèves et de leurs parents.

Comme me l’expliquait une enseignante de l’ESIT, il y a par exemple peu de candidats francophones aux examens d’entrée avec le russe. Donc, le rôle des enseignants en amont, dans les lycées est essentiel.
La France a la chance d’enseigner le russe dès la sixième, or, ce n’est pas le cas dans d’autres pays francophones.

Je vous prie de croire à l’expression de mes sentiments les meilleurs,

Myriam de Beaulieu
le 12 mars 2010




Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena (...)


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié