Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan
La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004.
Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan
La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004.
Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
"Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan
Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan
"Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Lors du concours de lutte traditionnelle "hourej", dans la République de Touva - Photo : Elena Jourdan
Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena Jourdan
Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan
Le cours du Ienissï, dans les monts Sayans - Photo : Elena Jourdan
La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.

Accueil > Apprendre le russe > Le russe après le BAC (fiches détaillées universités et écoles) > PAU : Université de Pau et des Pays de l’Adour

PAU : Université de Pau et des Pays de l’Adour

dimanche 3 janvier 2016, par Sylvette Soulié


Le russe à l’université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) – Site de Pau*

Le russe à l’université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) – Site de Pau *

Le russe est une unité d’enseignement optionnelle proposée à l’ensemble des étudiants de l’UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines en L1, L2 et L3 (Des étudiants des UFR de Sciences ou de Droit peuvent parfois suivre aussi cet enseignement). Elle représente deux heures hebdomadaires de TD et met l’accent sur la pratique orale et écrite du russe. Dans les niveaux « perfectionnement » et « confirmé », la traduction du russe vers le français est également abordée. Les étudiants peuvent être grands débutants ou avoir fait du russe dans le secondaire. (Pour des renseignements plus précis : ECTS, évaluation, etc., voir le site de l’UPPA )

Cas particulier de la licence LEA à Pau : en plus des deux langues principales (anglais/ espagnol ou anglais/allemand), l’étude d’une troisième langue est obligatoire en L1, L2 et L3 (2H de TD par semaine). Le choix du russe est possible.

Par ailleurs l’UPPA propose un Master professionnel « Métiers de la traduction et de la documentation » qui s’adresse essentiellement à des étudiants titulaires d’une licence LEA. Au niveau du Master 2, le choix du russe comme langue 2 combinée avec l’anglais est possible. Ces dernières années il a concerné des étudiants ayant effectué un cursus de LEA anglais/russe dans une autre université ou des étudiants russophones.

Enfin l’UPPA entretient depuis plus de vingt ans des relations avec le département de Langues Romanes de l’Université d’Etat et de Recherche de Perm. L’accord de coopération qui lie les deux universités est régulièrement renouvelé et des échanges d’étudiants ont lieu chaque année. De plus l’Université de Perm collabore avec les enseignants de Français Langue Etrangère et l’Institut d’Etudes Françaises pour Etrangers (IEFE) de l’UPPA : envoi de stagiaires français à Perm, organisation de stages de formation continue pour les enseignants-chercheurs de Perm etc.

Contact : colette.berek@univ-pau.fr

*L’UPPA est une université pluridisciplinaire et multi-sites (Pau, Bayonne, Anglet, Tarbes, Mont-de Marsan).



Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié