"Na prestole" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Entre Moscou et l'Oural, vue du train. Photo Philippe Comte, été 2004.
La tombe de Chaliapine - Cimetière du monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan
Le lac Seliguer, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - village de Koultouk - lac Baïkal - Photo : Elena Jourdan
Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Lac Baïkal : lieu chamanique sur l'île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Une église dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - Krasnoïarsk - Photo : Elena Jourdan
Lac Baïkal - île d'Olkhon - Photo : Elena Jourdan
Un village dans la région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba restaurée - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Le monastère de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Isba - Irkoutsk - Photo : Elena Jourdan
Krasnoïarsk - Parc naturel "Stolby" - Photo : Elena Jourdan
Paysage de Khakassie - Photo : Elena Jourdan
La source de la Volga, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
Paysage typique - Sibérie- Photo : Elena Jourdan
La Moscova et la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, depuis le parc Gorki. Photo Philippe Comte, été 2004.
Un lac dans les Sayans - Photo : Elena Jourdan
La place centrale de Torjok, région de Tver. Photo Philippe Comte, été 2004.
"Entrée dans Jérusalem" (fresque) - Exposition au monastère Novodevitchi, Moscou - Photo : Elena Jourdan

Accueil > Apprendre le russe > Le russe après le BAC (fiches détaillées universités et écoles) > PARIS : Université Paris Panthéon Sorbonne - Master en Histoire contemporaine (...)

PARIS : Université Paris Panthéon Sorbonne - Master en Histoire contemporaine des relations internationales et des mondes étrangers, spécialité Russie/URSS

lundi 21 janvier 2013


Présentation du Centre de Recherches sur l’Histoire des Slaves et de l’équipe

Le Centre de Recherches sur l’Histoire des Slaves (CRHS) dirige des travaux de recherche (masters, thèses) consacrés à l’histoire contemporaine du monde slave en général et de la Russie et de l’Union soviétique en particulier.

Fort d’une bibliothèque de 10 000 ouvrages et de ses relations étroites avec d’autres centres de recherche français (Centre Russe de l’EHESS, Institut d’Études Slaves, Institut National des Langues Orientales, Groupe d’Etude et d’Observation de la Democratie de l’Université Paris 10), et étrangers (Université de Moscou, Institut d’Histoire Universelle de l’Académie des Sciences de la Fédération de Russie, Académie Diplomatique de Moscou), le CRHS est animé par des chercheurs qui étudient aussi bien les questions intérieures (histoire politique et sociale, histoire des représentations nationales et des républiques de l’ex-URSS, histoire culturelle et artistique) qu’extérieures (histoire des relations internationales, histoire de l’émigration russe, histoire du mouvement communiste international.)

Pour de plus amples renseignements sur les activités de recherche du CRHS, contacter Marie-Pierre Rey ou consulter le carnet hypothèses du centre : Russies contemporaines.

L’équipe du CRHS


Directeur : Marie-Pierre Rey
Maître de conférences : François-Xavier Nérard

Membres associés :
Andreï Kozovoï, Maître de conférences
François-Xavier Nérard, Maître de conférences
Michel Tissier, Maître de conférences
Laurent Coumel
Grégory Dufaud, docteur
Pauline Gallinari, docteur
Maya Goubina, docteur
Julie Grandhaye, docteur
Lorraine de Meaux, docteur
Yvan Leclère, docteur
Pauline Gallinari, docteur
Pavel Chinsky, Directeur de la Chambre de commerce franco-russe (Moscou)


Objectifs du Master

Le Master Histoire contemporaine des relations internationales et des mondes étrangers vise à donner une connaissance solide des relations internationales et des mondes étrangers contemporains en liant le passé au présent et en recourant à des méthodes d’analyse rigoureuses.
Pluridisciplinaire, la démarche privilégie la méthode historique, mais s’enrichit par les apports de la géopolitique, des sciences politiques et de la sociologie. Les enseignements portent principalement sur l’Amérique du Nord et du Sud, l’Asie orientale et du Sud-Est, l’Europe occidentale, l’Europe centrale et orientale, et la Russie/URSS, tout en proposant aussi une réflexion internationale sur le Proche-Orient et l’Afrique (cf. aussi Master Afrique). Ce cursus constitue un atout pour tous ceux qui veulent se tourner vers l’international.
Le Master a pour objectif de former les étudiants à la recherche en histoire contemporaine (XIXe-XXe siècles). Cette recherche demeure principalement fondée sur le dépouillement des archives et des sources documentaires, écrites ou orales, dont la masse ne cesse de croître.
Dès la première année de Master, et de manière plus marquée durant la seconde année, les étudiants se familiarisent avec les méthodes de recherche propres à leur domaine de spécialité, définissent le cadre de leurs travaux, combinent approches théorique et pratique en rédigeant un rapport d’une cinquantaine de pages durant le semestre 2 (première année de Master) et un mémoire plus conséquent (de 100 à 150 pages) en semestre 4 (seconde année de Master).


Débouchés

Ce master peut contribuer à la préparation des concours d’enseignements et des concours administratifs.
Il offre des bases très solides pour tous les métiers de l’international (journalisme, diplomatie, métiers culturels tournés vers l’étranger, interculturalité...).
Il prépare aussi à des études doctorales ultérieures pour tous ceux qui envisagent de s’inscrire en thèse et de se consacrer à la recherche.


Contacts

Pour toute information ou demande de rendez-vous : crhs@univ-paris1.fr

Le site du CRHS



Près d'Ekatérinbourg, le mémorial à la famille impériale. Photo Elena (...)


Éditeur du site : Association Française des Russisants
Directeur de publication : Armelle Groppo, Présidente de l'AFR
Webmestre : Sylvette Soulié